Etoile Naborienne Saint-Avold : site officiel du club de foot de ST AVOLD - footeo

jeudi Noir en coupe

9 mai 2014 - 20:47

 

Jeudi noir à Saint-Avold. Les U17 et U15 imitent leurs ainés en ¼ de final de la coupe de Lorraine. A domicile les  deux formations  se font sortir. Et toutes les deux arrêtent leur aventure avec quelques regrets.

Seule éclaircie au tableau. Une équipe U13 en tournoi à Uckange échoue en finale. Elle perd le match décisif contre Magny et se classe seconde de la compétition. Pourtant elle a était la meilleure équipe de la finale et du tournoi. Malheureusement, une nouvelle fois le manque de réalisme lui coute la première place ! On profite de ce cours passage sur les U13 pour féliciter JEREMY BRANCA joueur de la catégorie. Il passe brillamment  la finale régionale des ‘’ Espoirs du foot’’ à la Madine. Il fait donc partie des meilleures Lorrains et ira se frotter aux meilleures Alsaciens au CREPS de Nancy passage obligé vers le pôle espoir Grand Est. BRAVO et on lui souhaite bonne chance le 31-mai.

Avant cela. Mercredi les U18 féminines en match en retard à Rettel sont défaites sévèrement 5-0 !

Jeudi, en fin d’après - midi les U17 de Fred Ustaritz rencontraient  Villers- les- Nancy pensionnaire de DH. Pour cette rencontre et en vue des échéances prioritaires à venir le coach avait choisi de mettre une partie de l’effectif au repos et une autre partie sur le banc. Il a donc fait confiance à sa génération 98 pour démarrer la partie. En première mi-temps le match ne fut pas très plaisant de part et d’autre. Le jeu se cantonnant au milieu de terrain où les défenses prenaient le pas sur les quelques attaques. Par deux fois les Naboriens frisent la correctionnelle. Ils se font transpercer dans l’axe de la défense et par deux fois les attaquants adverses vendanges littéralement leurs opportunités de marquer. Sur leur première et unique occasion les Naboriens ouvrent la marque mais rapidement Villers égalise sur un contre rendement mené. 1-1 à la pause, on se dit que la deuxième période devrait être mieux et que notre équipe va faire la différence. Le match monte un peu en intensité et les Naboriens se mettent à dominer très légèrement, mais ils restent stériles à l’approche de la surface de réparation. Villers joue regroupé en défense pour opérer par contre si possible voir pour atteindre la séance de pénaltys. Leur plan fonctionnera puisqu’ils  trouveront  par deux fois les ressources de scorer. Une première fois sur contre et une deuxième fois sur une erreur individuelle Naborienne. A 3-1 les jeunes de Fred baissent les bras visiblement. Alors que tout le monde pensait la partie finie, l’arbitre accorde un pénalty généreux aux locaux. A 10 minutes de la fin les Naboriens peuvent revenir. Mais le siège du but espérer par les supporters n’aura pas lieu. Les jeunes Naboriens boiront le calice jusqu’à la lie puisque dans les ultimes secondes ils frappent cout sur cout la transversale et le poteau. Défaite 3-2 synonyme d’élimination … La tête était ailleurs !!!

Engagé pour ce long week-end depuis le début de la saison dans un tournoi du côté de Nîmes. Et grâce à la sportivité de leur adversaire (YUTZ) qui à refuser de reporter la rencontre  (y voyant sans doute une opportunité), les U15 Honneurs ont dû être contraint de laisser leur place à la réserve composé à 99% de première année.  En première période Yutz apparemment très confiant avant la rencontre se font complètement trimbaler par nos U14 désireux de s’imposer. Le jeu Naboriens est plaisant, ils multiplient les belles phases de jeux. La combativité, la disponibilité et la circulation de balle est présente et belle à voir. Yutz inexistant se contentent de balancer et de parer au plus presser. La domination Naborienne se fait de plus en plus forte et la possession de balle est énorme. Mais le jeu aux abords des 20 derniers mètres adverse reste stérile par manque de réalisme ou de prise de responsabilité dans le dernier choix. Plusieurs fois en position de frappe dans les meilleures conditions, ils ne tenteront  pas leur chance laissant place à un surcroit collectif. On ne parlera pas non plus  du pénalty sur Guillaume non sifflet. La pause arrive sur le score de 0-0, les abords du terrain reste confiant pour nos jeunes pousses. Horreur et désespoir en seconde période ! Elle débute et Yutz durci le jeu en appuyant tous les contacts. A ce jeu-là, on ne pourra plus rivaliser car certains Naboriens deviendront craintif à chaque duel. (Difficile de gagner les duels si vous avez  peur du contact…). Toutefois le ballon reste Naboriens. Et sur une perte de balle largement  évitable Yutz se crée sa première occasion de la seconde période en obtenant un corner. Une sortie mal négocié, un ballon qui tombe sur un adversaire qui ne voit même pas le ballon et but. 1-0 contre le cour du match. A ce moment précis inexplicablement le match bascule !!! Certains abdiquent, baissent  la tête et les bras. ALORS QU’IL N’Y A PAS DE QUOI !! Yacine et Joris essayant en vain de remobiliser certains camarades. Mais fort de leur avantage Yutz resserre les rangs mais ne développe pas pour autant  de jeu. Abusant de jeu long par-dessus le milieu de terrain pour leur véloce attaquant. («  C’est ce que l’on voit malheureusement tous les dimanche. Et on s’étonne du niveau du football français Pfff »). Mais apparemment c’est ce qu’il faut faire. Car sur l’un de ces fameux dégagements la défense centrale Naborienne se laisse surprendre par un rebond qui donne l’opportunité d’un face à face entre l’attaquant et  notre gardien. Il ne se laisse pas prier pour marquer. A 2-0 il reste encore du temps. Mais Les Naboriens sont couper en deux et plus lucide dans leur choix, et sans parler de ceux qui lâche le match ou de ceux qui sont fatigué (Ils se reconnaîtront !). Yutz commence à produire un semblant de jeu en tenant le ballon. Plus facile devant une équipe Naborienne en grande partie démobilisée, ils enfoncent le clou avec un très beau 3ème but et Ils s’imposent 3-0. Grand regrets au vue de la première mi-temps ou le réalisme a manqué.

Commentaires

Staff
Raphaël Ferrand
Raphaël Ferrand 10 mai 2014 09:28

C'est vrai que cela était un weekend noir! De mon bureau, j'avais des échos du match et j'avoue ne pas comprendre. Difficile de se faire une opinion, quand on ne vit pas le match directement. Je sais de quoi sont capables les p'tits gars, c'est frustrant, je voulais tellement être là!. Cela reste un match de coupe, face à un adversaire qui, techniquement et tactiquement n'est pas à notre niveau.Ils jouent avec leurs qualités, à savoir la puissance physique, le jeu long vers leurs grands et athlétiques attaquants et...et ben, c'est tout!! Le match aller de championnat nous avions perdu 4 à 0 il me semble et, déjà, le score ne reflétait pas match et l'engouement et la débauche d’énergie déployée par mes garçons, le doute (une nouvelle fois) de Yutz ( dont l'encadrement, impuissant, n' avait véritablement, comme à Villerupt, plus qu'à pourrir le match...D'ou cet excès de contacts physiques) ,sans compter les 3 buts casquette... Cela étant dit, si nous avions un, des attaquants avec un jeu plus direct, des chasseurs de surface, opportunistes, ce match, comme tant d'autres, n'aurait pas été de la sorte, tout comme celui en championnat. Niveau possession de balle, nous sommes supérieur à bien des équipes, c'est très encourageant, il nous manque que la finition et la manière, souvent précipitée, de finir et de mener nos attaques... Cet attaquant qui nous fait défaut, et en est l'élément déclencheur, puisque cet appui, ce point d'encrage, si important dans un système en 4/5/1, est encore trop peu utilisé dans notre animation offensive. A cela, s'ajoute le jeu dans les couloirs, qui est difficile et long a mettre en place. Cela sera un travail que je, que nous devrons poursuivre l'année prochaine... On voit de plus en plus les latéraux participer à cette animation, souvent de façon désorganisée, mais cela reste fort intéressant. Aujourd'hui, nous allons à Thionville, l'équipe, qui pour moi, reste la plus forte du groupe, car, renforcée d'éléments du niveau supérieur, c'est l'équipe dont le jeu se rapproche le plus du notre. Il va falloir donc se montrer plus posé,concentré, et essayer dans un premier temps, bien que l'équipe soit pas au complet, (loin de là...), d'effacer cette différence physique, que seuls quelques éléments possèdent à ce jour.Il va falloir jouer de manière plus directe offensivement avec une prise de risques maximale. Seule la victoire, nous permettrait de pouvoir entrevoir cette 3 ème place que je convoite, que nous méritons. C'est excitant de finir le championnat avec Yutz et Thionville et de voir notre progression, juger plus encore les points sur lesquels il faut accentuer notre travail. Le bémol est donc l’effectif réduit, mais cela est inévitable. La vérité, c'est les enfants qui vont, dans quelques heures, l'écrire! A eux, à nous de jouer!

RÉSEAUX SOCIAUX

 Etoile Naborienne (Officiel)

U13 ENSA